banderol_monde_en_jeux

PULUC

 




 

PULUC d jpg.jpg

  

 

Origine : Guatemala
  

Composé d’un plateau de jeu, de 4 bâtons à 4 faces (2 faces blanches, 2 faces noires), 10 chapeaux (de 2 couleurs différentes - pour les fabriquer : il suffit de construire des cônes en papier et de les décorer)     

Règle :
Le plateau est composé de onze cases. Chaque joueur dispose de 5 pions chapeaux disposés de chaque côté du plateau en début de partie.
Le but du jeu est de prendre toutes les pièces de l'adversaire.
On tire au sort le joueur qui commence. Chaque joueur déplace à son tour de jeu un chapeau (ou une pile de chapeaux) du nombre obtenu au lancer de dés.
 Le sens de déplacement des joueurs est opposé.  

Quatre dés à deux faces sont lancés par les joueurs, on interprète le résultat comme suit:

4 faces blanches:

      5 cases

1 face noire

      1 case

2 faces noires      

      2 cases

3 faces noires

      3 cases

4 faces noires

      4 cases

Il est interdit d'amener un chapeau sur une case occupée par un autre de ses chapeaux.
Si l'on arrive sur une case occupée par un chapeau adverse, on se pose dessus (capture) et on l'emmène par la suite dans ses déplacements (en avant).
Un tel empilement peut être capturé par un chapeau adverse, qui devient alors maître de la pile. Un empilement appartient toujours au joueur dont le chapeau est au dessus.

Lorsqu'un chapeau (ou pile de chapeaux) arrive sur la dernière case de son parcours (case de départ de l'adversaire), il ne s'y arrête pas, il est replacé sur sa case de départ, les chapeaux ennemis présents dans la pile sont retirés du jeu.

Il n'est pas nécessaire de faire un score exact pour parvenir sur la dernière case du parcours.



Commentaire d'une joueuse : "Le Puluc est bien,en plus j'aime bien le Guatemala. J'aime ce jeu parce que j'aime bien manger les chapeaux de adversaires. Merci ."
Jodie CM1